Aphorismes Accumulation

Cela me tire, me chauffe, me lance, m'irradie, me brûle, me consume dos et jambe. Pourvu que la scie à tique succombera à la mort fine.

Le Sihayapédia J'ai beau être vespérale, j'ai mal

Encore du sang, des aiguilles, ou presque, et un médecin de garde qui pourrait être le cousin du Dr. House.

Lire la suite

Le Sihayapédia Vie de Merde (2)

En ce second jour d'automne, je continue de vous résumer mon été sous le même style narratif de VDM utilisé précédemment, c’est tellement plus drôle.

Lire la suite

Le Sihayapédia Vie de Merde

Quelle longue absence ! Qu’en dire ? En l’illustrant avec des Vie de Merde non publiées assurément.

Lire la suite

Brèves De la friture sur la ligne

Un premier avril qui ne s'invente pas...

Lire la suite

Le Sihayapédia J'ai beau être matinale, j'ai mal

Du sang, des aiguilles et des manipulateurs rien que pour votre soif de férocité en vous, mes chers peu nombreux lecteurs.

Lire la suite