L’hétérosexuelle qui s’abandonnera aux plaisirs saphiques aura probablement la surprise de pratiquer l’onanisme par procuration.