Un mois. Un mois sans parvenir à écrire. Je crois qu’il n’y a rien de pire que de perdre les mots des maux. Bien que je parvienne encore à exprimer ce phénomène. Haha hoho. Mince alors, j’ai failli rire.

Lire la suite