Gégène et coups de bottins. Lorsque les enquêteurs belges proposèrent à Monique Olivier le passage au détecteur de mensonges (qu’elle ne passa pas), elle s’inquiéta: “Je me suis dit, pourvu que les Français ne soient pas là!”. Le président Gilles Latapie l’interroge sur cette déclaration énigmatique:

- Ben, c’est parce qu’ils ont des façons plus brutales, bredouille Monique Olivier.
- Ils interrogent à la française?, reprend la président.
- En Belgique, je n’ai pas été frappée ou secouée!
- En France, les points d’interrogation étaient très marqués, ironise le président.
(...)

(Metdepenningen Marc, Fourniret: brèves de prétoire, Les grands procès, blog de Le Soir, 1er avril 2008.)