Le Sihayapédia Acouphène

L’insomnie ne tue pas le monstre. Elle calme la colère.

Lire la suite

La romancière est à la toilette La genèse de la perversité (3)

La victime dit : Que les hommes qui sont au-dessous de la vengeance se rassemblent en un seul lieu, et que le châtiment paraisse. Et cela fut ainsi.
La victime appela le châtiment absolution, et elle appela l’assemblée des hommes bourreaux. La victime vit que cela était bon.
Puis la victime dit : Que la victime produise de la torture, des blessures portant des leçons, des actes barbares donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur leçon sur la victime. Et cela fut ainsi.
La victime produisit de la torture, des blessures portant la leçon selon son espèce, et des actes donnant du fruit et ayant en eux la leçon selon leur espèce. La victime vit que cela était bon.
Ainsi, il y eut un procès, et il y eut un jugement : ce fut le troisième jour.

Lire la suite