La victime dit : Qu’il y ait une justice entre les hommes, et qu’elle sépare les pervers d’avec les hommes.
Et la victime fit sa justice, et elle sépara les hommes qui sont au-dessous de la justice d’avec le pervers qui est au-dessus de la justice. Et cela fut ainsi.
La victime appela sa justice vengeance. Ainsi, il y eut un procès, et il y eut un jugement : ce fut le second jour.

Lire la suite