— Bon, cessons de parler de mon travail, je n'en peux plus. Raconte-moi toi.
— Heu, rien de spécial, tout va bien.
— Eh bien, puisque nous sommes enfin seuls et que personne ne peut nous entendre, dis-moi des mots doux.
— Velours, sucre, ...